Actualité du CAUE27

     
  Assemblée générale 2012  
     
 

 
     
 

La dernière assemblée générale du CAUE27 a eu lieu le 19 juin 2012 au Grand Forum de Louviers. Le thème de la conférence portait sur la participation habitante notamment au travers des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

 
     
  DÉSIRS D’HABITER : QUELS PROJETS PARTAGER ?  
     
 

La participation des habitants aux décisions locales concernant l’habitat, l’urbanisme, l’architecture et l’environnement est un enjeu majeur de nos démocraties.
En matière d’urbanisme, le principe de la concertation est inscrit comme préalable à toute démarche de planification ou d’aménagement. Les expériences d’urbanisme participatif sont nombreuses et variées. Car, pour être menées à bien, elles doivent s’adapter aux divers contextes urbains, périurbains et ruraux des territoires.
Ainsi, les profondes mutations périurbaines en cours sur notre département qui conduisent à l’éloignement des nouveaux habitants de la terre comme base économique, mais aussi à la perte d’attractivité des bourgs confrontés à la mobilité généralisée, entraînent de nombreuses questions sur les pratiques participatives capables de mobiliser les citoyens sur le devenir de ces territoires. Solliciter les habitants pour l’élaboration de projets urbains nécessite de recourir à des médiations sociales et culturelles qui valorisent de manière appropriée la vie et la créativité des territoires. Participer, c’est aussi, pour les habitants, l’étape cruciale de la maîtrise de leur espace quotidien.
Balades urbaines, ateliers participatifs et dispositifs relevant des nouvelles technologies seront présentés lors de cette conférence.

 
     
  Formulaire d’inscription en ligne  
     
     
  Programme de recherche BIMBY : expérimentation d’une maîtrise d’œuvre urbaine adaptée  
     
 

 
     
  Dans le cadre du programme de recherche BIMBY consacré à la question de la densification des tissus pavillonnaires, le CAUE27 organise de mai à novembre 2012 une expérimentation sur quatre sites du département.  
     
  POUR UNE DENSIFICATION-DIVERSIFICATION-REGENERATION DES QUARTIERS PAVILLONAIRES  
     
  Le programme de recherche BIMBY porte sur les stratégies de densification, de diversification et de régénération des tissus pavillonnaires. Il a pour objectif de proposer, dans cette perspective, des innovations dans les dispositifs, procédés et outils d’intervention de l’urbanisme.
Ce programme s’étend sur une durée de 3 ans, jusqu’en décembre 2012. Son organisation en sept tâches permet notamment de mener la recherche selon des approches diversifiées et complémentaires. Ainsi sont étudiés les « gisements » politiques, sociaux et urbanistiques, les aspects techniques (construction, architecture et aménagement), les fonctions et services urbains (équipements publics, mobilité, activités économiques, etc.), la dimension juridique, la gouvernance mais aussi les procédures d’urbanisme et les modalités de financement.
L’expérimentation in situ a été confiée au CAUE27. Il s’agit d’expérimenter une maîtrise d’œuvre urbaine adaptée et de définir ses modalités de travail, de fonctionnement et de qualifier son nouvel environnement institutionnel, financier et juridique.
Le CAUE27 a donc organisé une consultation pour sélectionner trois équipes pluridisciplinaires. Celles-ci ont pour mission, sur un ou deux sites chacune, l’accompagnement de l’ensemble des acteurs locaux dans une démarche de densification-diversification-régénération, au premier rang desquels se trouvent les propriétaires de pavillons. Cette démarche nécessite une grande présence sur le terrain. Elle vise en effet à préfigurer et tester les voies possibles d’accompagnement de démarches de densification-diversification-régénération par la mise en place d’un dispositif itératif de conception et de management urbain (maîtrise d’œuvre urbaine), centré sur la capacité à agir du propriétaire occupant et de l’habitant du quartier.
L’expérimentation de ces nouvelles formes de maîtrise d’œuvre urbaine porte sur les 4 sites  suivants :
le quartier pavillonnaire qui fait la transition urbaine entre le centre ville et la cité des Tours du Levant aux Andelys ;
le quartier du centre bourg de Heudebouville ;
le quartier du Doult-Vitran à Pont-Audemer ;
une partie du hameau ouest de Saint-Aquilin-de-Pacy.
Ses conclusions sont attendues pour la fin du mois de novembre 2012.

 
     
     
  Visite de clôture du cycle de formation « PLU, MODE D’EMPLOI » à destination de la Communauté de Communes de l’Andelle  
     
 

 
     
  Le cycle de formation organisé dans le cadre de l’élaboration du PLU pluricommunal de l’Andelle s’est terminé les 4 et 5 juillet derniers par un voyage en Bretagne autour d’opérations d’urbanisme innovantes en milieu rural.  
     
  OPERATIONS D’URBANISME INNOVANTES EN BRETAGNE  
     
  La Communauté de Commune de l’Andelle a lancée en 2011 l’élaboration d’un PLU pluricommunal sur 11 de ses communes. La commune de Ménesqueville qui a rejoint la communauté de communes en janvier 2012 s’est inscrite dans la démarche portant à 12 le nombre de communes impliquées dans ce projet.
A la demande de la CdC de l’Andelle, le CAUE27 a organisé un cycle de formation à destination des élus et agents sur des thèmes qu’ils souhaitaient voir approfondis.
en savoir plus sur les cycles de formation à destination des intercommunalités et de leurs communes 
Après 5 journées thématiques, la visite d’opérations innovantes dans des communes rurales de 500 à 2000 habitants situées en périphérie de Rennes a clos le cycle de formation dans la convivialité. Ce voyage à destination des élus et agents de la Communauté de Communes de l’Andelle inscrits dans la démarche de PLU pluricommunal, a répondu à plusieurs objectifs :

  • visiter des opérations innovantes en milieu rural et voir comment ces quartiers fonctionnent : intégration des nouvelles opérations au village et à son environnement, relation entre l’espace privé et public, fonctionnalités et gestion des espaces public (eaux pluviales, liaisons douces, espaces verts, matériaux), circulations, nature et implantation du bâti…
  • échanger avec les élus, professionnels et associations impliqués dans la conception et la vie de ces quartiers :
  • quel contexte a vu les élus choisir ce type d’opération ? quels étaient les besoins et les exigences de la commune ?
  • comment ils ont porté l’opération ? avec quels partenaires ? quelles démarches ont fonctionné ? quels écueils ont-ils rencontré ?
  • le résultat correspond-t-il à leurs attentes ? s’il fallait le refaire, définiraient-ils le projet de la même manière ?
  • comment l’opération vit-elle aujourd’hui ?

!  Note aux élus et agents de la CdC de l’Andelle : inscription à renvoyer à Camille Boulleveau avant le 27 avril 2012

 
     
   
     
     
  Campagne départementale 2012 des Villes et Villages Fleuris : la gestion différentiée au cœur de l’accompagnement des collectivités  
     
 

 
     
 

La journée du 14 juin dernier organisée à Bourgtheroulde-Infreville sur la question de la gestion différentiée  des espaces verts a lancé la campagne départementale 2012 des villes et villages fleuris.

 
     
  POUR UNE EVOLUTION DES PRATIQUES DE GESTION DES ESPACES PUBLICS  
     
 

La gestion différenciée, c’est quoi ? Ce n’est pas une absence de gestion, c’est une gestion adaptée et évolutive qui attribue à chaque espace public un mode de gestion spécifique déduit de ses caractéristiques sociales, fonctionnelles, patrimoniales et écologiques. Elle permet à une commune, urbaine ou rurale, de mieux valoriser son territoire en maintenant une pression d’entretien soutenable. Protection de la ressource en eau, confortement de la biodiversité et nouvelle esthétique sont ses effets induits les plus positifs.

 
     
  « La gestion différenciée, c’est entretenir autant que nécessaire mais aussi peu que possible. »  
     
  Telle est la devise de Lausanne (Suisse) qui a mis en œuvre cette démarche depuis plusieurs années.
La gestion différenciée est le thème retenu par le CAUE27 en 2012 pour accompagner les collectivités euroises. Il se décline grâce à deux manifestations organisées en partenariat avec Eure Tourisme :

  • la journée de lancement de la campagne départementale 2012 des villes et villages fleuris de l’Eure du 14 juin 2012 à Bourgtheroulde – Infreville,
  • un voyage d’étude à Grande-Synthe (Nord), ville élue capitale française de la biodiversité 2010.

le programme de la journée de lancement du 14 juin
Couverture programme de la journée de lancement du 14 juin

 
     
     
     
  Appel à projets « Habitat Durable et Formes Urbaines » : les consultations bientôt lancées  
     
 

 
     
 

7 communes ont été sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets « Habitat durable et formes urbaines ». La consultation des équipes de maîtrise de d’œuvre est sur le point d’être lancée.

 
     
  UN ACCOMPAGNEMENT DES 7 COMMUNES LAUREATES POUR LA SELECTION DES EQUIPES DE MAITRISE D’OEUVRE  
     
   Suite à l’adoption du plan départemental de l’habitat, 25 partenaires de l’aménagement du territoire ont signé en janvier 2009 la charte pour un habitat durable dans l’Eure. Dans ce cadre, le CAUE27 a mis en place une action de soutien à l’innovation et à l’expérimentation de formes urbaines durables auprès des collectivités locales sous la forme d’un appel à projets intitulé « Habitat durable & formes urbaines ».
18 communes se sont portées candidates sur des projets abordant une grande diversité de problématiques développées dans des dossiers de candidatures (voir document ci-dessous). L’analyse des candidatures par le comité de pilotage de l’appel à projets a conduit à la sélection de 7 communes, dont un groupement de 3 communes sur une même thématique :

  • CHARLEVAL : reconversion d’une friche industrielle insérée dans un projet urbain global
  • LYONS-LA-FORET : création d’un nouveau quartier d’habitat diversifié et son intégration au site patrimonial de Lyons
  • PREY : requalification d’une friche ferroviaire et artisanale dans le cadre d’une stratégie globale de développement de bourg
  • RUGLES : requalification d’un îlot bâti dans le cadre d’un projet de renouvellement global du centre ville
  • SAINT-SULPICE DE GRIMBOUVILLE/SAINT-MARDS DE FRESNE/SAINT-VIGOR : requalification, densification et extension qualitative de l’habitat

Ces 7 communes lauréates bénéficient d’un accompagnement technique et financier pour le lancement des études et la réalisation des projets. La consultation des équipes de maitrise d’œuvre est actuellement sur le point d’être lancée.
Le CAUE27 a proposé un accompagnement technique aux 11 autres communes.
+  en savoir plus sur l’appel à projets 

Lien vers la version PDF de du document de compilation des dossiers de candidature
Couverture du document

 
     

Comments are closed.