Le Moniteur a dédié un cahier pratique aux CAUE !

     
   
     
 

Le Moniteur du 27 septembre a consacré un Cahier pratique aux CAUE. En 30 questions/réponses simples et accessibles le cahier fait le point sur leurs missions et fonctionnement. A lire par tous ceux qui veulent découvrir les CAUE !

 
     
  le cahier pratique du moniteur  
     
 

Alors que la pertinence des missions des CAUE a été réaffirmée par le Ministère de la Culture et de la Communication et qu’une concertation interministérielle avec les collectivités et les professionnels a été lancée, le Moniteur des travaux publics et du bâtiment a décidé de consacrer un de ses Cahiers pratiques aux CAUE. Partant du constat que ces structures sont mal connues, le Cahier expose en 30 fiches synthétiques ce que sont les CAUE : public, missions et mode de fonctionnement.

Le document est composé de 5 rubriques qui permettent d’avoir un large aperçu de l’étendue des activités des CAUE aujourd’hui :

  • missions, public et offre,
  • cadre d’exercice,
  • réseau,
  • rôle sociétal,
  • pour en savoir plus.

En parcourant ce petit Cahier de 18 pages, le lecteur pourra apprendre que les CAUE ont été créés par la loi sur l’architecture de 1977 et qu’ils ont pour mission de promouvoir la qualité de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement sur le territoire départemental ; il pourra aussi voir que les CAUE s’adressent à tous, qu’ils soient particuliers, collectivités, professionnels ou agents de l’Etat ; le lecteur pourra également remarquer que les CAUE sont des structures indépendantes qui ont tissé des partenariats élargis avec les acteurs du cadre de vie et qui ont un rôle important dans la conduite de recherches et d’innovations.

 

 

dans le département de l’eure

 

Dans le département de l’Eure, le CAUE27 est un organisme récent réactivé en 2005 dans le souci de répondre aux enjeux grandissants occasionnés par les modes d’urbanisation pratiqués, notamment la périurbanisation.

Cinq ans plus tard, les actions et interventions du CAUE27 sont cadrées par 3 orientations stratégiques :

  • les « territoires vécus » : ce sont les actions qui s’adressent surtout aux élus locaux et qui s’intéressent aux pratiques et enjeux de l’aménagement dans l’Eure. Quelle ingénierie pour les communes rurales, quelle échelle d’intervention, quelle démarche de réflexion,… sont des questions qui structurent ces actions.
  • les « lisières vivantes » : ce sont les actions qui s’inscrivent dans des préoccupations territoriales et paysagères. L’urbanisation maîtrisée des bourgs passe par la pérennisation de lisières vivantes sur le plan de la biodiversité tout comme sur le plan des usages et modes de vie des habitants.
  • les « habitants acteurs » : ce sont les actions qui s’intéressent à la place de l’habitant dans l’aménagement urbain et qui cherchent à mettre ce nouvel acteur au centre des dynamiques territoriales. C’est un moyen de générer une nouvelle forme d’habitat moins commerciale et plus centrée sur la qualité de vie, l’adaptation au contexte eurois.

Pour découvrir les actions mises en place en 2012 dans le cadre des ces trois orientations, téléchargez le Rapport d’activité 2012

 

Dans l’ensemble de son offre, le CAUE27 se veut un centre de ressources pour tous les acteurs de l’aménagement et du cadre de vie, grâce à une approche spécifique visant à constituer un espace de dialogue ouvert à tous.

 

A l’instar des autres CAUE de France, le CAUE27 a tissé de nombreux partenariats avec des organismes publics et des collectivités, dans l’objectif de faire réseau entre ces structures publiques. Dans le contexte actuel de désengagement de l’Etat, et d’autant plus dans un département composé de petites communes rurales, le CAUE27 s’interroge quant à la meilleure coordination possible des actions et des discours de ces structures au service des communes. En ce qui le concerne, le CAUE27 a choisi d’adopter trois postures :

  • le conseil qu’il prodigue à une collectivité territoriale bénéficie à toutes les autres par le biais de la publication de ce conseil sur son site internet.
  • l’accompagnement du CAUE27 se veut « biodégradable » : il n’est pérenne que dans les territoires où il n’y a pas d’autre structure proposant des actions de conseil, formation, et/ou sensibilisation/information comme lui.
  • le CAUE27 s’attache à « structurer le faire faire » : structurer la manière dont les maîtres d’ouvrages vont faire faire leur projet par les professionnels du cadre de vie.

Les postures particulières du CAUE27 l’ont amené à s’intéresser de près aux actions de recherche et d’innovation qui préparent et annoncent les pratiques de demain.

+ Pour en savoir plus, consultez la rubrique « Nos actions » du site internet.

 

 
 

Comments are closed.