Aménagement stratégique

     
  quelle stratégie d’intervention face à l’aménagement d’une parcelle à crosville-la-vielle ?  
 

La municipalité de Crosville-la-Vieille s’interrogeait quant à l’opportunité de maîtriser l’urbanisation d’un terrain constructible dont le projet d’aménagement proposé ne lui convenait pas. Elle a contacté le CAUE27 pour qu’il la conseille dans l’élaboration et la mise en place d’une stratégie de maîtrise du développement de cet espace.

 

La première étape de l’intervention a consisté d’abord en la mise en lumière des enjeux de l’urbanisation de ce secteur puis en l’énoncé de propositions relatives à la méthode d’intervention.

Ainsi ont été analysés le développement démographique et la production de logements des dernières décennies, les caractéristiques urbaines et paysagères du terrain, sa configuration parcellaire, son coût d’acquisition ou encore la position du terrain dans le tissu aggloméré, les possibles évolutions des espaces constructibles alentour, et le règlement du POS en vigueur. Ces éléments ont permis de mettre en évidence le rôle que peut jouer cet espace dans le développement du bourg.

Compte tenu du caractère urgent de la situation, la réflexion a également porté sur l’intérêt de l’acquisition du bien et souligné les partenaires possibles pour ce type d’action, en particulier la communauté de communes et l’EPFN.

 

La deuxième phase a consisté en l’estimation de la faisabilité d’une opération d’aménagement par la collectivité dans l’éventualité de cette acquisition. Elle a été réalisée en partenariat avec la SEM EAD dans le cadre du dispositif SVP Communes. La simulation a permis d’envisager différentes options d’aménagement en modulant plusieurs paramètres comme la proportion d’espaces publics et de surface commercialisée, la taille des parcelles à bâtir, la longueur de la voirie ou encore le périmètre du projet.
Ce travail s’est inscrit dans la réflexion des élus préalable à la délibération municipale fixant le taux de la part communale de la nouvelle taxe d’aménagement.

 
 
     
  comment investir les prairies humides de rugles ?  
 

L’affirmation progressive des réglementations environnementales sur les espaces à forts enjeux, comme les zones humides ou les coteaux calcaires, amène à modifier la façon d’aménager ces espaces. Ainsi aux interrogations de la commune de Rugles qui souhaite développer des activités récréatives sur une prairie humide en bordure de Risle, la réponse du conseiller doit s’appuyer sur un recensement préalable des contraintes règlementaires présentes. Schéma d’aménagement et de gestion des eaux, ZNIEFF et zones Natura 2000 … sont sollicitées afin d’orienter la commune vers les modes de faisabilité les plus adaptés.

 

La nature du projet communal n’en est pas fondamentalement modifiée mais les modes d’intervention doivent répondre à un cadre global valorisant la transversalité des expertises. Sur l’exemple des fonds de vallées eurois, des stratégies à la fois hydrauliques, écologiques, agricoles et paysagère orientent et nourrissent à la fois le projet communal. Mais ce qui peut apparaître comme des contraintes génère de fait une action publique à l’intérêt général décuplé.

 
 
     
  plan de gestion de la « prairie » à giverny  
 

Theodore Robinson, A Bird’s Eye View, 1889, Metropolitan Museum of Art, New York.

 

La Terra Fondation for American Art est propriétaire de 12 ha plantés de peupliers, riverains du Jardin d’eau de Claude MONET, situés au cœur du site classé «Giverny – Claude MONET» et inscrits au Schéma départemental des espaces naturels sensibles de l’Eure.

 

En 2010, elle confie sa gestion au Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Normandie en vue de sa réhabilitation en prairie humide. Un premier plan de gestion est rédigé et présenté en Commission des sites pour approbation. Mais la commission souhaite différer son avis en attendant un complément d’informations justifiant l’intérêt historique et paysager de l’intervention.

 

Un comité de rédaction est alors coordonné par le Conseil général pour identifier les éléments paysagers patrimoniaux à prendre en compte et préciser les principes de gestion propres à leur conservation. Une intervention concertée de la fondation Terra et du CAUE27 permet de mettre au jour et d’interpréter un corpus de tableaux et de cartes postales de la fin du XIXème siècle.

A partir de ce travail s’élaborera une stratégie de restitution de l’état ancien du site compatible avec les objectifs environnementaux actuels.

 
 

Comments are closed.